a:1:{i:0;s:1:"1";}

: ********** **********

: 09/03/2021 13:28

: 11/01/2021 16:21

: Victime

: Acceptée

: 06/04/2020     : en télétravail

: psychologique      : employeur

: Manager A

: Non


EVALUATION INDIVIDUELLE
Chaque point en one to one, ça se passe mal.
Cette année, le retour d’éval s’est fait au téléphone (cause confinement) : “Bon, j’ai pas jugé nécessaire de te négoc une prime car tu étais en congé mat pendant 6 mois”. Jen n’ai pas su comment réagir. À chaque fois je suis choquée et je réagis à froid par mail.
J’ai fait un mail, ça fait 6 ans que j’ai pas de prime, j’ai été très bien augmentée une fois en 2016 parce que j’avais posé ma dem et qu’ils se sont alignés mais rien depuis, alors que j’ai rentré pas mal de compet : Sofinco, Carte Noire, LRP. En 2016, quand je suis arrivée, on a rentré CN, donc quand O a su que je voulais me barrer c’est lui qui a fait du forcing, Annick avait refusé devant tout l’open space pour négocier mon augmentation. Quand elle n’a plus été ma seule interlocutrice, tout s’est débloqué. Et elle s’est octroyé le truc. J”ai l’impression que c’est rester au travers de sa gorge.

A ne me donne jamais de justification sauf là : mon congé mat.

Elle m’a dit qu’on s’en parlerait le lundi au tel et elle me dit : “E. t’as la mémoire courte, quand tu as voulu prolonger ton CM (de 2 semaines) parce que tu avais des problèmes avec ton bébé, l’agence à dit oui” (semaine d’adaptation à la crèche, pas de sevrage, dépression post accouchement). Elle me culpabilise.

Aussi, tous les ans, elle me dit que je suis la mieux payée des équipes (48K) alors que les chefs de groupe sont mieux payés et que les créas gagnent des primes. Comme si elle me payait de sa poche : “Et puis vu l’augment que tu as eu…”
“Compet rentrée ne veut pas dire prime systématique.”
L’argent a toujours été un vrai sujet avec elle. Elle me dit que je suis la personne la plus revendicative de ses équipes : oui je demande chaque année d’évoluer dans mon poste (management, stratégie) mais dans les équipes d’A il n’y a pas d’espace. Elle ne me soutient pas dans mon évolution : ne m’aide pas à être identifiée, pour elle le management, c’est un truc d’égo.
À force de demander, j’ai l’impression de la déranger.

A m’a proposé de prendre une place au Studio mais sans inclure M et J. Sans qu’elle m’introduise, c’est compliqué de m’y prendre seule, elle me rétorque : “qu’est-ce que tu veux E, tu veux que je te prenne par la main ? Bien-sûr que j’ai prévenu I et J.“

Elle ne laisse pas d’espace, elle ne sait pas déléguer.
Après mon retour de congé mat, elle m’a encensée, mais ça, c’est parce que je n’étais plus dans ses pattes : j’avais pris ses sujets annexes (CRM), on ne collaborait plus et puis je voulais partir donc je ne parlais plus d’évolution.

Quant à mon arrivée au studio, à peine arrivée, M m’a tout de suite fait être identifiée alors qu’A ne me considère pas capable normalement. Elle se moquait de moi “j’espère que tu seras identifiée comme la stratège édito du studio”.

En ce moment, j’ai une opportunité de monter sur une strat social media pour Boursin mais j’ai peur de marcher sur le territoire d’A donc j’ai demandé à AL de la prévenir. et puis c’est une opportunité de lui montrer que je peux être identifiée.

Tout le monde semble s’accommoder des heures de retard, de cette manière de parler, chaud-froid.